Les concerts et spectacles


Dimanche 7 juillet à 20 h. Concert d'ouverture.

Chœur de la synagogue Bevis Marks (Londres)

Entrée libre sur réservation.

La synagogue hispano-portugaise de Bevis Marks (Londres) abrite la plus ancienne communauté juive anglaise fondée en 1656 et illustrée par les figures du rabbin et philosophe David Nieto, du philanthrope Sir Moses Montefiori et du pionnier de la boxe Daniel Mendoza. Son chœur poursuit une tradition d’excellence ininterrompue depuis plus de 300 ans. Actuellement placé sous la direction de M. Eliot Alderman, il s’est produit à diverses reprises devant les plus hautes autorités britanniques et dans plusieurs pays du Commonwealth. Sa venue à Paris constitue un évènement.

Va'al kulom par le choeur de la synagogue hispano-portugaise Bevis Marks


Lundi 8 juillet à 20h00

 Mashalá !

Le groupe Mashalá ! est établi à Barcelone depuis une dizaine d’années. Il est composé de la chanteuse d’origine sépharade Ellen Gould Ventura et des musiciens Aziz Khodari (percussion, voix) Ernesto Briceño (violon), Franco Molinari (contre-basse, voix, percussion), Lautaro Rosas Varela (Oud Oriental, Çumbuç et Saz).

La diversité d’origine des membres du groupe se retrouve dans leur musique dont le trait commun est le chant des communautés juives  de la Méditerranée. Leur concert à Paris constitue une première.

Avec le soutien du


Mashala ! en concert à Grenade




Mardi 9 juillet à 20h00

 Solly Lévy

Solly Lévy a immigré au Canada en 1968 depuis sa ville natale de Tanger. Il est devenu l’un des principaux experts de la haketía, le judéo-espagnol parlé par les communautés juives du nord du Maroc. Il a fondé et dirigé la chorale sépharade de Montréal et co-fondé l’ensemble Gerineldo consacré à l’interprétation de la musique judéo-espagnole du Maroc. Il présentera lors de l’université d’été ses Solyloquios haketiescos, monologues satirico-nostalgiques sur les communautés judéo-espagnoles originaires du Maroc.


Mercredi 10 juillet à 20h00

Kobi Zarco (Chant) - Olivier Hutman (piano)

Kobi Zarco-Alvayero est né en Israël en 1952 de parents originaires de Turquie et de Salonique. Il a appris les chants judéo-espagnols auprès de ses grands-parents et de sa mère. Il est l’un des plus jeunes représentants du folklore sépharade dont il assure par ailleurs la sauvegarde au côté de l’ethnomusicologue Susana Weich-Shahak.

Kobi Zarco chante La Bella en misa (romance)


Jeudi 11 juillet à 20h

La Chorale d’Aki Estamos AALS

La chorale d’Aki Estamos AALS sous la direction de Marlène Samoun s’élargit et poursuit le développement de son répertoire entamé en 2011. Elle présentera son travail en première partie de soirée lors de l’université d’été judéo-espagnole.

Suivi de la projection d'un court-métrage en présence de la réalisatrice Ilana Navro

On est venu me chercher d’Ilana Navaro

(Turquie/France, 2000, 23 mn)

 Julia, 65 ans, se prépare à quitter sa ville natale, Istanbul, où il ne lui reste plus rien, pour rejoindre son fils et sa famille à Tel-Aviv. Pour Aviva, sa petite-fille de huit ans, ce sont les dernières vacances d'été passées à Istanbul. Ensemble, elles partagent les derniers préparatifs, et la petite comprend combien sa grand-mère a du mal à quitter sa maison, ses meubles, sa ville... Seule la moitié d'un vieux tableau, hérité de son père et partagé en deux entre sa sœur et elle, empêchera Julia d'abandonner définitivement son passé.

Comments